Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 14:29

un vendredi 7 mai avec un temp maussade et surtout de la pluie .

 

Arrivée à San Marco la dernière étape vers Santiago, le point Culminant la cathédrale de St Jacques , imaginez  au loin dans les nuages de pluie les tours du Tombeau ...

 

La tribue des jeunes européens arrive dans un traditionnel "crie de joie" étoufé par les capes de pluie ....

On touche un but du voyage , mais faut pas lambiner il reste environ 3 heures de marche, les plus longues.

 

 

Il est 15 heures quand je me présente à l'entrée de la cathédrale. Un Service d'ordre important , nous guide vers la porte ouverte uniquement les Années Saintes (année ou le 25 juillet tombe un dimanche).

nous commençons à faire la queue, nous abandonnons trés vite sous une pluie battante.

Je profite pour me refugier au "bureau des pélerins" pour récuperer ma Compostella avec la mention particulière liée à ce Jubilé.

Je passe le reste de mon aprés midi entre le magnifique musé de la cathédrale (il y a des choses trés jolie, le cloître  est superbe et on est à l'abris) et les boutiques à la recherche de quelques cadeaux commandés par ma petite famille.

 

18h cérémonie en la Cathédrale Saint Jacques de Compostelle, il y a moins de monde qu'un dimanche au mois de juillet et j'arrive à me rendre prés de la porte du Nord (entrée traditionnelle des pélerins du Camino Frances). De cette place privilégière j'ai dégusté cette cérémonie du Botafumeiro un vrai instant d'émotion...

Dès que je peux je mets en ligne un mini-film  qui mélangera trés certainement celle du mois de juillet dernier et celle de ce jour....

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 13:51

Ce jour, 6 mai 2010 , dernière étape avant Le tombeau de Jacques .

Le rituel du départ est toujours le même, levé matinal , bien obligé il commence le ménage, petit café dans un bar enfumé. j'avais oublié au combien c'est pas cool pour un ancien fumeur. L'année dernière je restais dehors, en ce début mai , c'est impossible, il fait froid.

 

Et voilà le marcheur marchant ...

 

Aujourd'hui le temps est plutôt agréable.

après 19 km, je vais toquer à la porte de la première Albergue trouvée sur mon chemin du coté de Pedrouzo.

Rien de particulier ce jour, à part une présence importante des forces de police espagnoles.

J'ai des nouvelle de Michel et Salvadore qui s'approche de Léon. Ils sont encore dans la Mézzeta et il semble qu'il fait trés froid, aux informations espagnoles ils annoncent de la neige.

Je recroise mes collègues de Moselle .

 

voilà une journée toute simple !

 

à bientôt

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 20:54

Aujourd'hui 5 mai, je suis à Arzüa. Je vous ai laissé pendant 3jours particuliérement pour des problèmes techniques, forfait un peu juste et no-man-land.

Le temps est trés moçade maussade (merci la pélerine Carolle) . La condition physique est celle d'un homme qui reprends ce type d'exercice . Le troisiéme jour, on a envie de rentrer; le 4ème on y va tout doucement tout fait mal , le temps de ce mettre en place , j'espere que demain il fera beau avec une forme physique au top. Normalement c'est le lot de tous les marcheurs au long cours .

En résumé, je profite de la nature.

Malgres le nombre important de pélerin , j'ai fait peu de rencontre. Mais on commence à sentir des liens se créer. Les langues se délient.

 

Avec ce soir une rencontre du 3ème type !!!

Hélène et Pierre !!! Un couple de Royan, ils finissent le Camino del Norte .  

Ces Pélerins , je les avais quittés le 22 avril 2009, lorsque nous étions avec Jeep ( l'Âne), le dernier soir à st Chély d'Aubrac.

Ils ont atteind Santiago le 20 juin2009 et l'addiction aidant ils ont repris le chemin de chez eux en prenant la voie du nord. C'est ça le Camino et sa providence... À bientôt

Partager cet article
Repost0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 23:18

 

Résultat du tapage nocturne en territoire hiberique: je ne dors pas,

j'en profite pour faire un tour sur mon joujou et ô ! horreur ! je m'apperçois de mon manquement .

J'ai oublié cette superbe photo de ce monument , que, perso, je trouve sans intérêt, mais bon, c'est Portomarin qui comme son nom l'indique est une ville jacquaire plantée au milieu de la Galice, à 90km de Santiago et 200km de la mer.

Bonne nuit à tous

Partager cet article
Repost0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 20:35

 

P1070459.JPG

Chemin de Barbadelo à Portmarin pour environ 18km.

Départ 8h30, arrivée vers 15h.

Temps frais, couvert pour le matin et un "temps de traine" l'aprés midi .

Beaucoup de monde sur ce chemin, mais je continue seul, quelques olla ! ou des buene Camino ! mais sans véritable rencontre jusqu'au premier café du matin.

J'ai essayé de reprendre quelques vieux trucs acquis par experience, mais j'ai accumulé les petites erreurs de réglage.

Je m'explique:

tout randonneur vous dira "surtout tu ne retires pas tes chaussures sinon tes pieds vont gonfler et tu auras des difficultés" . que neni, pour eviter que les pneues chauffent, toutes les heures et demi, je m'arrête, je retire mes godillots et les chaussettes. Là, j'ai oublié cette régle et au bout de 2 heures je sentais ma peau qui hurlait " les ampoule reviennent !!!

" arret urgent à la terrase du premier bar venu.

Justement à ce premier bar, je rencontre Michel"le cevenol" camino- addicte comme votre serviteur. À première vue il était sur le GR 65 l'année dernière 3 ou 4 jours avant moi puisqu'il s'est arreté le 21-22 mai ( je crois ) à St Jean Pied de Port.

Avec un couple de français parti de Leon il y a 12 jours et trois quebecois partient de Sarria en même temps que moi, les rencontres sont pour l'intant trés ligth.

Malgrés tout, j'ai la sensation d'une grosse foule, surtout espagnole. Pour ce qui est des paysages, je me régale du printemps naissant.

 

À bientôt

 

P1070372.jpg

Partager cet article
Repost0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 18:14


Rappelons nous d'un de mes commentaires de la fin juin 2009. Je vous avais raconté mon histoire de barbier . Cette année , j'étais revenu tout barbu de 8 jours en espérant retrouver mon barbier. J'avais complètement omis que le premier mai est aussi férié en espagne, et passer dans Sarria inactif ça fait drôle. En ce qui concerne ma barbe, j' irais voir dans une prochaine ville dès lundi. A+

Partager cet article
Repost0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 17:40


Me voilà de nouveau à Sarria pour la troisième fois . (oui l'année dernière je m'y suis rendu 2 fois déjà, voir plus , bon on va pas chipoter, en gros une arrivée à SaXrria cela devient trés commun...) direction l'Albergue de la Xuntia, pour faire tamponer mon nouveau Crédential en commençant à Sarria. Ce passeport du pélerin permettant l'accès des Albergues à prix trés raisonnable, en Espagne cela à une vraie signification juridique puisque le statut de Pélerin se distingue du vagabon. Et voilà, c'est parti pour le Cap Finisterre. Pour cette premiére étape , je fais petit avec un 7 km, mais ce sont 7 km gigantesques au cours desquels on passe dans le lieu-dit As Paradese plus connu par certain comme le chemin de l'enchanteur Merlin. Je crois qu'il y a quelques photos dans les albums. Et pour continuer, une observation d'art Roman pur et dur en façade de l'Eglise de Barbadelo, mais il faudra que je demande à Gibert ce qu'il en pense. À bientôt

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : De l'Orient vers l'Occident
  • : Ceci est un blog appelé à vivre le temps du voyage d'un homme, partit le lundi de Pâques 13 avril 2009 du Puy en Velay, traversa le Col de Roncevaux le 30 mai , pénétra dans la Cathédrale de Saint Jacques le Majeur dans la Ville du "Champs des Etoiles" ( Santiago de Compostella )le 4 juillet et se libéra de ses oripeaux de Vieil Homme le 7 juillet au bout de la terre d'Occident ( Cabot de Fisterra ) en brulant symboliquement ses vêtements comme ses Frères de Chemin depuis plus de mille ans en chemin vers Compostelle.
  • Contact

Avis aux lecteurs

N'hésitez pas à laisser des commentaires , c'est encourageant !!!

Mes Archives

Derniers Articles

  • Le creuset des Maisons Philosophales c’est :
    Le creuset des Maisons Philosophales c’est : Quitter la route, suivre le chemin, marcher jusqu’à Saint-Jacques, c’est accepter que ce voyage ne nous laisse pas indemne de toute trace et admettre qu’un changement profond risque de se produire en soi… Mais...
  • Les Chemins après le Chemin ! La genèse du "Creuset de Noisy le Grand"
    Le Creuset de Noisy: hébergement jacquaire en Île de France Chers Amis, Il est temps pour notre association de bénévoles d’éclaircir notre communication. À plusieurs reprises nos interlocuteurs nous ont fait remarquer qu’ils ne comprenaient pas le sens...
  • Houra ! Houra ! Houra ! pour les Hospitaliers
    Durant des siècles, des millions de pèlerins ont foulé le chemin menant à Saint Jacques de Compostelle. Au delà du pèlerin ou du simple voyageur, aujourd'hui nous donnons la parole à ceux qui vivent le long de ce chemin et partagent cette expérience chaque...
  • Le Bout du Monde
    Il y a 5 ans je mettais les pieds sur la Plage du bout du monde. depuis ce lieu m'obsède, pourquoi ? Cette histoire de Bouc du bout du monde Le BOUC DU BOUT DU MONDE - épisode 2 , cette récolte de cailloux plus bizarre les uns que les autres Le BOUC DU...
  • la TOUR
    Petite histoire d'un symbole parisien sur la Voie Turonengis